MUSEE

Le chateau et la cité de Brežice

Le château qui avait la fonction administrative et défensive fut construit tout probablement en XIIe siècle par des salzbourgeios, sur la pente de la berge gauche de la Sava qui ici détermine les confins de la Styrie e de la Carniole. La ville qui a obtenu ses droits en 1353 s'est développée autour de son château. Le mot Brežice dérive du mot "petite berge" – en slovène "brežec", donc la cité sur la petite berge, sur la saillie rocheuse qui aujourd'hui se lève au dessus du lit sec du fleuve Sava. Le château de deux étages est l'édifice le plus imposant dans tutte la cité de Brežice. Fut construit au milieu du XIVe siècle sur la place du viex château détriut en 1515 à cause de la Révolte des paysans.

Les Attems e la salle des Chevaliers

En temps de tranquillité la famille noble Attems transforma le château dans un palais résidentiel. Le compte Ignaz Maria Attems favorisa bien la création artistique du période baroque, c'est pourquoi beaucoup d'artistes alors très reconnus de la Styrie peignaient dans ses châteaux. Il fit réédifier l'aile orientale et y aménagea la salle, aujourd'hui appelé des Chevaliers (Viteška dvorana).

L'escalier à double rampe, la Chapelle et la salle des Chevaliers sont décorés de fresques, cette dernière a été renouvelée en 2011 et représente un exemple unique de peintures murales profanes du baroque dans tout le territoire slovène. Des concerts et des autres événements s'y déroulent et en les écoutant on peut voyager dans la pensée à travers des scènes de la mythologie romaine et grecque. Ils aménagèrent la vaste cour du château avec une fontane au millieu, arrangèrent les alentours du château, remplirent les fossées en les transformant en jardin et au sud-ouest ajoutèrent à la construction une glacière. À l'est du château ils tenaient un parc bien soigné, planté d'arbres de plusieurs espèces différentes.

Le Musée régional Posavski muzej Brežice

C'est le château, le monument de l'héritage immobilier, que depuis 1949 abrite le Musée du Posavje Brežice qui représente l'héritage de la région de Posavje depuis les temps les plus anciens jusqu'à nos jours. Les 65 années de l'activité du musée font partie du 75ème anniversaire de l'activité muséale dans l'entière région de Posavje. Le musée du Posavje prend ses origines dans le musée constitué dans le domaine de l'Association muséale pour les districts politiques de Brežice et Krško qui fut fondée le 30/9/1939 à Krško.

Collections: depuis le temps de nos ancêtres à la modernité

En Posavje où les matins sont plus proches au soleil les premiers rayons du soleil sous lesquels resplendit le château, le plus méridional de la Styrie, sont ceux qui tombent sur le portail de style Renaissance. De la cour du château on monte à la première et à la deuxième étage en passant sous le portail baroque e on arrive au musée avec ses 30 salles exposition.
La Collection archéologique nous illustre la période depuis les temps préhistoriques jusqu'à l'arrivée des Slaves. À travers la Collection ethnologique, le public découvre grâce à plus d'une centaine d'objets, comment habitaient, travaillaient, croyaient et s'exprimaient figurativement les gens du Posavje au XIXe et au XXe siècle. Dans la collection Révolte des paysans et réformation sur le mur sont écrits les premiers mots imprimés en langue slovène, il s'agit d'un manifeste qui invite les paysans à la révolte: Le vkup, le vkup, le vkup, uboga gmajna (Rassemblons-nous, rassemblons-nous, pauvres paysans). Le musée possède également le fac-similé de la Bible par Dalmatin – la traduction de la Sainte Ècriture de l'allemand en slovène, publiée en 1584.
L'exposition Bürger – mestjan – meščan (Bürger – bourgeois – citoyen) nous accueille dans le salon de l'année 1900, avec vue sur la rue de la cité et dans l'intimité des chambres bourgeoises. L'éscalier baroque à double rampe nous amène de la salle à l'autre moitié du musée où en suivant la collection Pod devetimi zastavami: Posavje 1900–1990 (Sous les neuf drapeaux: Posavje 1900–1990) nous venons à avoir connaissance de l'histoire du XXe siècle. Dans la section historique et artistique du musée on expose le riche héritage profane et religieux du Posavje et on y trouve aussi la nouvelle galerie des oeuvres de Alenka Gerlovič. La dernière partie du musée est consacrée à la mémoire du fondeur, peintre Franjo Stiplovšek, empressé collectioniste et longtemps proviseur (1949–1963) du musée. Témoin de sa primaire profession comme peintre c'est la riche galerie mémoriale dans la dernière salle exposition où vous pouvez aussi écrire vos impressions et les transmettre à nous tous qui contribuons à créer la vie du château et du musée.

Le futur du château et du musée:

Le majestueux château est en train d'attendre la successive restauration, l'aménagement du rez-de-chaussée, la réouverture de la cantine du château, les événements variés dans la cour du château et de nombreux programmes qui tissent des liens entre les préposés du musée, curateurs de notre riche héritage du Posavje, et les visitateurs, indispensables collaborateurs dans la création du présent et du futur. Le musée Du Posavje Brežice porte dans son nom deux dénominations importantes: la cité de Brežice où il abrite, et la région du Posavje de laquelle il prend soin et la unit.
Vous êtes tous invités à contribuer à notre futur; nous serons toujours contents de vostre visite.
© 2017, posavski-muzej.si